Echarpe triangle

Quand les journées sont fraiches, quand les soirées sont humides, enrouler autour de son cou une douce écharpe devient vite un geste naturel. Tricoté en laine mohair et soie, elle se réalise en un rien de temps, ce qui permet d’en avoir de toutes les couleurs ou de gâter tous ceux qui nous sont chers.

Echarpe triangle couleur corail

Un modèle tout doux, très facile à faire puisque tricoté au point mousse qui comme chacun sait est le point de tricot le plus facile à réaliser. Il s’agit de tricoter toutes les mailles, tous les rangs, à l’endroit. La particularité de ce modèle est qu’il se réalise à partir du milieu du grand coté. On ne peut alors se rendre compte du produit fini que lorsqu’on arrête les mailles du dernier rang.

Fournitures

  • 1 aiguille circulaire
  • 2 ou 4 pelotes de laine mohair et soie
  • 1 aiguille pour rentrer les fils
Fournitures

Conseils pour le choix de la laine. La laine que j’ai choisie ici est une laine cher, Mohair Luxe de la marque Lang, je l’utilise en double avec une aiguille circulaire n° 6. Il me faut 4 pelotes pour réaliser l’écharpe. Cependant j’ai aussi utilisé d’autres laines, d’autres marques, moins cher mais en choisissant toujours une qualité Mohair et soie. Par exemple sur le site Kalidou, la laine Drops Kid-silk contient 75% de Mohair et 25% de soie, elle se décline en une trentaine de coloris et ne coûte que 3,60 €. Elle se tricote avec des aiguilles 3,5, j’ai donc utilisé le fil en double, une aiguille circulaire n°7 et en tout 4 pelotes. J’ai aussi essayé la laine Drops Brushed alpaga silk 77% Alpaga et 23% soie qui se tricote avec des aiguilles n°5 et qui coûte 2,25 €. Avec cette qualité de laine j’ai utilisé le fil simple et une aiguille circulaire n°5. L’écharpe était plus fine mais très réussie aussi. En fait ce modèle s’adapte à de nombreuses possibilités, il est rapide à réaliser car finalement même si on utilise 4 pelotes, le fil étant alors tricoté en double cela revient toujours à 2 pelotes. Enfin, peu importe la longueur finale du triangle, il y en a toujours assez pour l’enrouler joliment autour du cou.

Commencer en montant 3 mailles sur l’aiguille.

Première étape de l’écharpe

Tricoter 6 rangs au point mousse.

6 rangs au point mousse

Les 6 rangs terminés, relever 3 mailles sur le coté à gauche de l’aiguille puis 3 sur le rang de montage.

Mailles à relever
Relever 6 mailles

Après avoir relever les 6 mailles, tricoter un rang de point mousse sur les 9 mailles. Au rang suivant soit au 8e rang, faire les augmentations de la façon suivante : tricoter 3 mailles, 1 augmentation, 1 maille, 1 augmentation, 1 maille, 1 augmentation, 1 maille, 1 augmentation, 3 mailles. Au total 4 augmentations.

Les premières augmentations

Au rang suivant, soit le 9e, tricoter toutes les mailles à l’endroit. Au 10e rang faire les 4 augmentations, la 1ère après les 3 premières mailles, les 2 suivantes de chaque côté de la maille centrale et la dernière avant les 3 dernières mailles. Continuer ainsi jusqu’à la fin des pelotes.

Des précisions ou des rappels 1. Pour faire les augmentations : après une maille tricotée, prendre le fil qui se trouve à l’arrière du tricot, le ramener devant en passant sous l’aiguille puis tricoter la maille suivante. Il y a donc un jeté entre les 2 mailles.

2. Pour changer de pelote : tricoter 5 ou 6 mailles en superposant le fil de l’ancienne pelote et le fil de la nouvelle, l’un dans un sens l’autre dans le sens opposé. 3. Pour savoir si on est sur un rang à augmentations ou pas, il peut être intéressant de placer une marque, soit spécialement conçue pour le tricot soit une épingle à nourrice, au début du rang sur lequel on fera les 4 augmentations. On peut cependant s’en passer assez facilement car les augmentations se font un rang sur deux et il est assez aisé de voir si par exemple la 4ème maille est un jeté ou pas.

Voici un patron de l’écharpe triangle.

Schéma/patron de l’écharpe

Lorsqu’il ne reste presque plus de laine, il est temps d’arrêter les mailles. Il faut le faire de façon très souple pour ne pas resserrer le triangle. Une petite astuce : utiliser une aiguille plus grosse pour arrêter les mailles. Merci Marie d’avoir soulevé cette question !

Voilà vous êtes devant votre triangle tout doux et tout mousseux mais quelques fils pendent encore, il reste alors quelques finitions à réaliser.

Au milieu du tricot, il y a un fil qui correspond au changement de pelote. Il suffit de le couper à raz.

Couper le fil de changement de pelote

Au milieu du grand côté, le fil du montage est également à cacher.

Il reste le fil du dernier rang.

Echarpe terminée

7 commentaires

Répondre à Marie Pelé Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s